Président J.-Paul Zimmermann
 
A retenir, concernant le poids du Sablé des Vosges lors du jugement :
2.5 kg à 3 kg : 9 points - 3 kg à 3.4 : 10 points - 3.4 kg à 3.5 : 9 points.

PARLONS UN PEU DU SABLE DES VOSGES PAR JEANINE MEYER,
journée de formation à Goxwiller, mai 2000

Créé par M. Alfred FRITSCH instituteur à BARR dans le Bas-Rhin, accepté au Standard Officiel en 1964, notre Sablé a bien évolué grâce à une sélection rigoureuse et ce depuis la création du club par Raymond Meyer en 1985. Notre Sablé des Vosges a pris un bon départ, les croupes osseuses (os de la croupe saillants) ont presque disparu, on n'en trouve pas plus chez les Sablés que dans d’autres races et tout ça grâce à la bonne sélection que nous avons entreprise (ne jamais prendre des reproducteurs avec le moindre défaut de croupe), choisir des mâles et des femelles avec les croupes les plus arrondies, ne pas avoir peur d'éliminer de l'élevage les sujets présentant ce défaut et surtout ne pas les prendre pour la reproduction.
 
Autre défaut que nous arrivons peu à peu à éliminer, ce sont les marques du Chamois de Thuringe sur les côtés, mais il est juste que nous le retrouvons de temps en temps puisque la race a été créée à partir du Chamois de Thuringe et quoi de mieux qu'un Chamois pour l’amélioration de celle-ci, mais il vous faut alors faire un gros travail de sélection, beaucoup de doigté et de persévérance pour retrouver le Sablé demandé par le Standard ; c'est aussi grâce au Chamois que nous trouvons aussi les ventres souvent foncés (c'est un défaut léger, même si la sous-couleur est blanche comme elle devrait l'être normalement), ce défaut s'élimine lui aussi par une sélection très rigoureuse.
Le corps quand à lui est légèrement trapu tout en restant élégant, voila un point à surveiller de près, notre Sablé ne doit pas ressembler a un pavé, il est élégant, l’ossature est fine, la longueur des oreilles en général ne cause pas de soucis, de même que nous ne rencontrons plus de poils blancs sur le bord des oreilles.
Le poids idéal (3 à 3,4 kg) s'obtient sans difficulté si la nourriture est équilibrée, pour ma part je nourris exclusivement aux granulés fermiers (80 à 100 grs par jour et par lapin )
et ce pour ne pas trop engraisser l'animal, et c'est entre 7 et 8 mois que j'obtiens un sujet né au mois de Mars prêt à être exposé au mois de Novembre, date du championnat en général et mois ou la température extérieure convient bien au Sablé.
La fourrure en général ne pose pas de problème, elle est le plus souvent dense et de bonne longueur. Une des difficultés majeures est la couleur d'ensemble, c'est elle qui doit attirer toute notre attention et notre vigilance, car c'est sur elle que porte une grande part du jugement.
La teinte d’ensemble est d'un brun clair plus ou moins prononcée (café
au lait plus ou moins dilué) terme du premier standard qui a été perdu
par la suite, mais toujours est-il que cette couleur doit être le plus uniforme possible sans les petites taches foncées qui le plus souvent apparaissent vers la fin Décembre
ou début Janvier quand la mue commence, c'est après cette mue
que le lapin devient aussi un peu plus foncé.
A surveiller la couleur des yeux qui elle doit être brune et pas trop claire. Les ongles sont de couleur come, mais là attention notre Sablé présente de temps en temps un ou plusieurs ongles dépigmentés, lapins à éliminer de toute urgence, ne jamais reproduire avec ce défaut, il se multiplie a la vitesse grand V !

Les marques doivent être assez foncées sans délimitation nette, sur la tète elles s'estompent lentement vers le haut et sur les joues, autre recommandation, ne tripotez pas trop vos lapins au moment de la mue et avant les expositions, veuillez à séparer les jeunes très tôt car les poils arrachés (quand les jeunes se bagarrent) repoussent foncés sans aucun recours par la suite.
Et souvenez-vous que pour faire
de la qualité -et de la bonne qualité-,
il faut aussi la quantité, c'est alors que l'on peut sélectionner. Autre recommandation très importante, n’essayez jamais de corriger un défaut par un autre, exemple :
des oreilles trop longues par des oreilles trop courtes, vous ne faites que rentrer deux défauts de plus dans votre souche.
J’espère avoir répondu à quelques questions que vous me posez très souvent, mais je suis toujours là pour vous répondre plus amplement, surtout lors des journées techniques et de formation.
 

Jeanine MEYER, membre de la Commission des standards,
Officière du Mérite Agricole.
Quelques liens :
http://www.ffc.asso.fr/ffc/les-races/petites-races/53-sable-des-vosges
http://www.apevlv.be/index.php/les-especes-admises-a-nos-expos/26-les-lapins/210-sable-des-vosges
https://youtu.be/q73lKG8w1Gw


Dans de nombreux sites qui décrivent le Sablé des Vosges, l'origine géographique du lapin est située.... dans les Vosges ! On trouve bien entendu des collines pré-vosgiennes à Barr, mais c'est bien un lapin alsacien, et bas-rhinois.



Créer un site
Créer un site